Chirurgie de réanimation faciale

La chirurgie de réanimation faciale est un terme générique désignant toutes les procédures qui peuvent aider à restaurer la fonction des muscles faciaux chez les patients souffrant d'une paralysie partielle ou complète des muscles faciaux.

Cela peut résulter d’une paralysie du nerf facial, due à une inflammation, à une blessure au visage ou à une intervention chirurgicale antérieure. La chirurgie de réanimation faciale peut prendre deux formes, selon la nature et le moment de la perte de la fonction nerveuse.

La réanimation faciale statique vise à restaurer la symétrie statique du visage à l’aide de sutures, écharpes de rétraction statique et poids (en or) qui tirent parti de la gravité pour réduire la visibilité de l’asymétrie faciale. C’est la technique préférée des patients souffrant d’une paralysie faciale de longue date ou des patients nés sans fonction du nerf facial.

La réanimation faciale dynamique fait appel à la greffe de nerfs afin de rétablir la stimulation neurologique des muscles faciaux et d’améliorer leur mobilité. Les transferts ou greffes de nerfs peuvent restaurer la fonction des muscles faciaux chez les personnes qui ont récemment perdu leurs mouvements faciaux.

L’anastomose du nerf hypoglosse-facial est la méthode la plus répandue pour reconstruire le nerf facial en cas de paralysie faciale. Il s’agit d’une technique qui consiste à réaliser une connexion chirurgicale, ou anastomose, entre le nerf hypoglosse et le nerf facial restant avec sa connexion aux muscles faciaux. Le nerf hypoglosse est responsable du mouvement de la langue d’un côté, mais lorsque ses branches sont connectées au nerf facial, cela peut contribuer à améliorer l’asymétrie faciale.

De nombreux facteurs sont pris en considération pour déterminer la meilleure approche de la réanimation faciale, notamment votre âge, la cause de votre paralysie faciale et le fait qu’elle affecte un côté du visage ou les deux.